Corps et âmes

Texte et Mise en scène: Azzedine HAKKA
Chorégraphie: Dalila BELAZA
Scénographie et costumes: Camille DUCHEMIN
Vidéo: Amine KOUTI
Lumière: Rémi NICOLAS
Création Sonore: Fabrice COLTRO – Nassim KOUTI – Réda ZNIBER

Avec
Aude ANTANSE, Julie CLÔT, Cyrinne DOUSS, Chloé SOURBET

« J’ai fais l’une de ces rencontres inopinées, mais qui n’anmoins ravive des réflexions laissées
jadis en jachère. C’est par hasard, un jour, que mon chemin a croisé celui d’Anna, une
prostituée venue de l’est. Le temps d’une discussion furtive, l’envie m’a pris de coucher
sur le papier des interrogations qui devenaient envahissantes, il était temps d’y réfléchir en
public.
Est-ce que nous existons aujourd’hui autrement qu’à travers nos corps. Des corps utilisés, tantôt comme des produits de consommation, tantôt comme des rouages d’une machine au service de la production ? ‘‘Corps et âme’’ est née de ma rencontre avec Anna. Anna est Yougoslave, la quarantaine à peu près, très beau visage, et un corps rachitique. Son aptitude à aborder la vie avec philosophie a forcé mon admiration. Sa modestie m’a laissé
songeur. Elle tenait dans sa main un gobelet contenant du thé. Quoi de plus banal que de boire du thé, de surcroît dans un gobelet en plastique, dites-moi ? Pour Anna, ce n’était pas banal du tout : ‘‘c’est du thé de Chine’’ avait-elle tenu à préciser. Comme si ce petit détail allait avoir un quelconque effet bouleversant sur sa triste vie. Mais c’était précisément ce petit détail qui faisait sa joie du moment. Lorsqu’on a perdu tout ou presque, comme Anna,= on retrouve ce recul nécessaire qui nous permet d’accorder de l’importance aux choses les plus insignifiantes ; de voir de la poésie là où le commun des mortels ne voit que de l’intérêt. Anna m’a touché, assez pour que désormais je puisse donner corps à ma réflexion » Azzedine HAKKA

Télécharger
le dossier de presse